ALba vs Bern (39-0)




Dimanche 3 Avril 2022, 1er Match de cette deuxième partie de saison LNC. Le temps est ensoleillé, mais la température très fraiche (seulement 3 degrés) et le vent en continue. Les conditions ne sont pas optimales, mais comme à son habitude, nos supporteurs sont présents sur le bord du terrain, arborant fièrement les couleurs rouge et noir. La famille est présente pour ses joueurs.


Le match commence par un coup d’envoi profond dans les lignes Bernoise.

5min- Après quelques minutes de jeu, les Bernois sont dans nos 22. Les Bernois attaquent, alternant entre les lignes avant et arrière. Mais rien n’y fait, une longue série défensive d’un peu moins de 10 minutes, et c’est une première pénalité de l’Alba qui est concédée. Bern tentera les 3 points, mais la pénalité est très largement loupée (le vent souffle). Le score est de (0-0)


10min – L’Alba reprend possession du ballon. Malgré quelques imprécisions, l’équipe commence à trouver ses marques. Le jeu commence à dérouler. Après une série de plaquage Bernois un peu haut (pour pas dire à la gorge), c’est une pénalité pour plaquage haut qui est concédée par plaquage haut. Pénalité passé sans problème par Quentin. Le score est de (3-0)


23 min – Les échanges milieu de terrains sont musclés. Aucun joueur ne s’échappe les plaquages s’enchaines. La légende raconte que Mathieu (8), dit « Math au gros pecs », aurait enchainé 3 plaquages offensifs sur 3 rucks consécutifs. Les Bernois ne trouvent pas de solution et nous rendent la balle à grand coup de pied. C’est alors que Vivien, surnommé « l’homme à 3 jambes » (pour ses capacités de course …) ira inscrire le premier essai du match, sur une passe décisive de Quentin. Transformation manquée, le score est de (8-0).


32min – Les possessions Bernoises sont toujours très musclé, tous les rucks sont disputés, mais rien n’y fait. Ils font face à un rideau de fer, la défense n’est pas transpercée, et les ballons sont concédés pour laisser place au jeu des rouge et noir. Après une longue séquence de jeu, à 5 mètres de la ligne d’en bute Bernoise, c’est Bijou, sur une passe de Poupou, énervé et très lancé (certains ont entendu le « boom » du passage à la vitesse de son) qui ira inscrire le deuxième essaie du match avec pas moins de 3 Bernois sur le dos. Pas de transformation. Le score est de (13-0)

40min- Fin de la première mi-temps, le score est donc de (13-0). Le temps commence à changer le soleil disparait, le vent ne réduit. Il commence à faire vraiment très froid pour nos spectateurs.

48 min – Après un coup d’envoi des Bernois, le ballon est rapidement perdu, et laisse place au jeu Bernois pour de longue minute dans nos 22. Grosse défense de l’Alba, les Bernois ne parviennent pas à marquer. Les rouge et noir récupèrent la balle, et après quelques mêlées conquérantes, c’est un magnifique essai de Poupou (surnommé « le 9 au pied d’or ») sur une pénalité joué rapidement dans leur 5 mètres. Transformation passé par Quentin. Le score est à présent de (20-0)


60 min – Le temps est glacé. Les bernois ne trouvent pas de solution. C’est alors que depuis les 35 mètres Bernois, Tim enchaine 3 crochets sur la défense Bernoise, casse 1 plaquage, ce dégage d’une saisie sans soucis en utilisant la technique de la toupie, et aplatie un essai bien mérité. Transformation avec succès de Quentin. Tim dira alors « Je pense que sans mon surpoids, je n’aurai jamais pu casser ce plaquage. Je suis heureux ». Le score est à présent de (27-0).

68min – Après une entrée sur le terrain très remarqué de Sebastien (appelé « le manchot ») pour ses 2 en avant, les bernois récupèrent la balle et jouent la touche sur nos 40. Malgré un beau lancé, le ballon est perdu, et arrive dans les mains Mathis petit côté, flanc gauche du terrain. Mathis met alors son casque, ses gants, ses bottes, et allume alors la mobylette qu’il avait minutieusement dissimulé sur le bord du terrain et se lance dans une course folle à travers les lignes de défense Bernoise. Inarrêtable, Mathis inscrit son essai à quelques mètres de la ligne de touche à droite du terrain. Une belle course de 70 mètres. Certains spectateurs diront « on n’a jamais vu un travers pareil ». Transformation de Quentin. Le score est de (34-0).

75min – Les bernois ne voient plus la balle. Les attaquent des rouge et noir sont traversante. Les courses sont bonnes. Et c’est un magnifique essai du pilier Rameau, qui, sur une passe servie à plat par Poupou, inscrit un essai entre les poteaux après une course folle de 20 mètres. La légende raconte que comme Moïse qui a écarté la mer, sur la prise de balle de Rameau, la défense Bernoise s’ouvrira en deux pour laisser passer Rameau. Transformation de Quentin. Le score est de (39-0).

78min – Les rouge et noir reçoivent la consigne de passer les 40 points, par leur beau, intelligent, brillant, etc … entraineur, Jeff (qui d’ailleurs ne fera pas d’entrée sur le terrain malgré son inscription sur la feuille de match). Soucieux d’accomplir cette volonté, « Math au gros pecs », dans les 22 mètres Bernois se saisira de la balle pour aller faire son plus beau « en avant » de la saison à 5 mètres de la ligne d’en-but sur un 4 contre 1.

80min- Fin du match. Le score final est de 39 à 0, un résultat sans appel. Très belle victoire de l’ALBA.




125 vues