ALBALADEJO RC LAUSANNE - OVALIE CHABLAISIENNE MONTHEY : 42-12(mi-temps : 14-5)

En ouverture de ce bel après-midi rugbystique à Chavannes les Alba(ladejo)

Ladies , toutes de rouge vêtues, affrontaient les Basel Birds, en noir. Victoire 31-19.


Pour leur première à Chavannes en LNB nos hommes se présentaient au

complet, avec quelques nouveaux visages et des revenants tant sur le terrain

que dans l'encadrement, et c'est tant mieux pour bien figurer à cet échelon du

championnat suisse.



Dès le coup d'envoi notre équipe hérite de deux pénalités et s'installe dans le

camp des chablaisiens sans toutefois parvenir à concrétiser; imprécisions et un

peu de suffisance font avorter de jolis mouvements. A la 7e minute les visiteurs

se retrouvent dans nos 22 mètres et leur numéro, trop gourmand et individuel,

gaspille une belle occasion d'essai. Il faut dire que le pack valaisan parait

surpuissant avec de jolis bébés aux deux premières lignes. A la 13e minute,

une succession de hors-jeu est sanctionnée par l'arbitre mais Michaël, demi de

mêlée et buteur, ne parvient pas à concrétiser cette occasion d'ouvrir la

marque.

Nos avants sont vifs et incisifs et, à la 17e minute, une charge menée par notre

pilier Johnny, dans l'axe du terrain, permet à notre ouvreur Geoffrey d'hériter

du ballon pour marquer un premier essai entre les poteaux; transformation

réussie par Michaël et c'est 7-0.

La réplique chablaisienne est rapide. Sur un renvoi d'en-but

malencontreusement négocié le ballon percute le bide d'un avant valaisan et,

sur la pénalité qui suit le pilier gauche visiteur marquera en force un essai qui

ne sera pas transformé : 7-5.

A la 32e minute, une belle offensive se développe le long de la touche et notre

capitaine, Quentin Kany, parvient à aplatir un deuxième essai un peu sur la

gauche des poteaux que Michaël bonifiera par une nouvelle transformation :

14-5.

Premier "break" comme on dit à la télé mais rien n'est fait. A la 35e minute, un

banal en-avant est contesté par nos joueurs et le placide arbitre transforme la

mêlée en pénalité. Sur la pénaltouche le ballon sera récupéré par nos avants et

ce sera un nouveau renvoi d'en-but; avertissement sans frais.

A l'entame du second acte, Ismaël prend la place de demi de mêlée et apporte

à notre équipe toute son expérience et sa vivacité. Dès la 3e minute Mervin,

bien suivi par Geoffrey, relance depuis nos 22 mètres et notre ouvreur, dans

son style si personnel , file le long de la touche en mystifiant les défenseurs

chablaisiens pour aplatir un troisième essai qui sera transformé par Ismaël :

21-5.

Sur le renvoi on revient dans nos 22 mètres et une faute dans un regroupement

permet aux visiteurs d'hériter d'une pénaltouche. Le ballon est habilement

grapillé par notre pack et notre équipe parvient à se dégager. Le jeu s'équilibre

à mi-terrain et les deux équipes assènent leurs arguments : des charges

axiales des avants pour les valaisans et des offensives de trois-quarts bien

alimentés par un pack mobile et actif en défense pour les nôtres.

A la 17e minute, l'arbitre oublie un avantage sur un en-avant dans nos 22

mètres et notre rapide ailier Matthieu Pasche filera en vain vers la terre qui lui

était promise. Tout le monde peut se tromper.

A la 19e minute, les visiteurs obtiennent une pénaltouche et enclenchent un

regroupement bien construit autour du porteur de l'ovale pour aplatir un essai

inéluctable. L'ouvreur montheysan parvient à transformer et le score se réduit

à 21-12.

Réplique immédiate de nos joueurs, à la 22e minute. Sur un ballon rapidement

extrait d'un regroupement par Jacky et transmis à Geoffrey un quatrième essai

est marqué par notre ouvreur après un débordement le long de la touche et un

changement de course pour filer entre les poteaux. Transformation réussie par

Ismaël et notre équipe reprend le large : 28-12.

Nos attaquants sont en feu et à la 29e minute une mêlée gagnée sur nos

quarante mètres permet à Jacky d'hériter du ballon pour marquer un essai

après une splendide percée; transformation réussie par Ismaël et la marque

s'élargit à 35-12. Monthey est en panne de jus et la résignation se lit sur leurs

visages même si la partie se joue à mi-terrain.

A la 42e minute, sur une nouvelle mêlée gagnante c'est Mathieu Couval qui

s'échappe et qui transmet la gonfle à Geoffrey qui file le long de la touche et

dépose les valaisans, médusés par tant d'adresse, avant de transmettre le

ballon à Mervin pour un plongeon à la Chris Ashton dans l'en-but.

Transformation réussie et le score s'établira finalement à 42-12.

L'arbitre, dont la montre vient des montagnes neuchâteloises, jugeant que

l'horaire c'est l'horaire décide de prolonger les hostilités, si bien que des

petites bagarres alimentées par des mauvais perdants éclateront dans le camp

montheysan. A la 47e minute, sur un ultime éclat c'est notre fédéral Stéphane

Desprez qui, l'air de ne pas y toucher, écopera d'un carton jaune avec d'ailleurs

un belligérant valaisan.

Très agréable après-midi de rugby avec cette double victoire de nos équipes.

Les garçons présentent un visage fait de fraîcheur et d'expérience et

proposent un jeu très attrayant pour les spectateurs; qu'ils continuent sur cette

voie ! Seul bémol à ce souriant tableau, la blessure à l'épaule de Quentin "La

crème" et, faute de compétence médicale, on s'abstiendra de tout diagnostic

au sujet de l'oreille interne d'Harmonie."



128 vues