Switzers - Albaladejo Rugby Club Lausanne RC (0 -51)


Après quelques années de disettes, et fortes de leur premier match post covid season face à Zurich, les AlbaLadies se sont déplacées à 21 pour combattre les valeureuses Switzers sur leur terrain. Les filles avaient une revanche à prendre en souvenir de ces temps anciens et étaient restées sur la difficile courte défaite de l’an passé (7-10). C’était une défaite encourageante mais bon ça, on n’en veut plus. Du coup les filles sont arrivées déterminées comme jamais, bien prêtes à en découdre!


Bon, première surprise, le terrain est vraiment intéressant, les lignes blanches ne sont pas les nôtres mais celles du football American. Va falloir se concentrer sur les lignes jaunes. Ça promet du beau pour les avants qui vont devoir se concentrer pour ne pas se tromper de couleur !


Deuxième réjouissance, la qualité du terrain synthétique que toute bonne joueuse de rugby déteste ! Alors oui, c’est plat, ça court vite, c’est mignon, et ça brille, mais on n’a pas toutes envie de changer de métier pour devenir pizzaiolo. Fort heureusement, les filles ont pensé à l’arme secrète : la vaseline. Allez-y donc, bon courage pour nous attraper maintenant !


Allez hop, l’arbitre siffle le coup d’envoi, les filles sont plus que ready et le match débute. L’idée étant de changer un peu les habitudes et de faire mal dès le début, les coachs ont aligné un pack d’avant hyper puissant (+150kg versus les switzers d’après la balance des vestiaires selon les sources). Surtout qu’en face, on sait que ça galope plutôt bien!


Bon beh ça paye : mêlée ultra dominante, pick and go organisés, défense de feu, Juliette P (6) ouvre le bal pour le premier essai d’une longue série. Une belle lucidité de la demoiselle sur des pick n go à répétition! Marion (10) est contente, elle peut taper au pied! D’ailleurs c’est sa nouvelle passion. Elle fait plus que ça maintenant!


S’en suit un match organisé, tant en attaque qu’en défense (tellement que Clém (15), de sa lointaine vision, ne sait plus qui replacer vu que tout monde est en ligne et face à son vis à vis!). Ça monte, ça découpe (ne restez pas sur le chemin de Marie Laure vous risquerez de perdre quelques os). Les Switzers tentent quelques belles actions mais c’est compliqué pour elles. Elles n’ont malheureusement pas beaucoup de possession et font quelques erreurs qui permettent aux Alba de récupérer le ballon. Les filles ont faim et c’est d’abord Anne (13) qui passe entre les mailles du filet une fois que les avants ont fait ce qu’elles devaient faire (à savoir, attirer toute la défense à elle et laisser les princesses de derrière tranquilles, pour qu’elles n’aient plus qu’à gambader vers les lignes d’en-but bien évidemment). S’en suit sur le même concept un essai de Marie-Laure (12 - première titularisation chez les rouges et noires) et un dernier essai de fin de première mi-temps pour Clem (15) qui s’est présentée au soutien de Marie Laure une fois que cette dernière ait fait usage de son jeu de jambe.


Et hop, 40min plus tard, déjà beaucoup à zéro, petite pause, quelques changements dans les rangs (beh ouai, on est quand même 21 faut faire rentrer toutes les superwomens!), et on repart !


Marion (10) en avait marre de taper au pied du coup elle s’est présentée au soutien d’une camarade pour aplatir entre les lignes, Anne en profite pour en remettre 2, Marie-Laure et Clém encore 1 chacunes. Et tout ça grâce à l’excellent travail des avants qui franchement ont ouverts des voies royales aux arrières qui étaient pour le coup bien contentes de galoper sur ce doux terrain.


Dans le lot, n’oublions pas Carole G (7) qui en avait marre que les avants fassent tout le boulot pour que les arrières puissent être les stars. Mais bon, c’est une avant. Les lignes jaunes c’est pas trop sont truc. Elle préfère les blanche. Tant pis si ça aplatit en dehors des lignes de rugby. Du coup l’arbitre n’a pas trop validé l’essai. Oops


Festival d’essai (9, oui, vous avez bien lu) Marion en a converti quelques-uns, Juliette P les derniers. Au final, ça termine sur un joli 0-51 à l’extérieur. Le point bonus récup et l’installation sur le podium de la LNFA (oui on sait c’est que le début mais laissez-nous être heureuses) afin de bien débuter la saison. Première victoire depuis belle lurette, pleins d’essais au compteur (13 en 2 matchs!!) les filles savourent et se rendent compte que cette équipe, aujourd’hui, est belle et prometteuse ! Y’a pas à dire, les alba ladies sont en formes et se réjouissent de retrouver l’entente CERN/Avusy la semaine qui suit.


Fin du Game, 3ème mi-temps, le tiers de l’équipe boit puisque c’était leur première titularisation avec l’alba, Niki (8) est élue femme du match, Anne est désignée par l’équipe adverse pour la même raison, Carole G repart à la maison avec la licorne (j’imagine que vous savez pourquoi). De retour sur Lausanne, les girls retournent le Great Escape et il ne va pas sans dire que le dimanche sera compliqué pour un bon nombre d’entre elles.


PS : l’ordre des essais n’est pas contractuelle, c’est pas simple de tout suivre sur le terrain, j’vous le dis bien moi !



114 vues