Zoug - Alba (MT 27/5 - SCORE 47/12)

Zoug - Alba, 14/05, affiche prometteuse depuis longtemps sur le calendrier.


Coup d'envoi.


Zoug impose son volume de jeu. Nous nous présentons brouillon sur du jeu au sol. Première pénalité 0-3 à la 2e minute de jeu. Engagement. Des fautes concédées sur du jeu au sol, leur 10 obtient une penaltouche proche de la ligne d’en-but. Ballon grignoté du bout de la main par Quentin en premier sauteur qui rebondit mauvaisement devant Mike et où un zougois parviendra à se faufiler entre les lignes pour aplatir en coin.


Zoug est galvanisé, leur jeu 3/4 franchit quasi systématiquement sur cette entame de jeu. Sur 3eme temps de jeu, leur 13 franchit. 17-0. Post coup de pied d’engagement, une légère rébellion de l’Alba se fait ressentir. Un zougois se met à la faute dans leur 30m pour un grattage sans appui. Pénalité ratée de notre buteur. Nouvelle phase offensive intéressante à la 23e - on sent une bascule si on remet la main sur le ballon. De + en + de fautes côté zougois.


Le match est sous haute tension. Nous perdons beaucoup de ballons entre fautes de main et ballons grattés. Toutefois, notre défense se fait de plus en plus présente côté Alba. Les mêlées sont désormais gagnées. On voit que le jeu main main fonctionne bien. La glissée des 3/4 en défense est mieux contrôlée par Jaime mais nous avons du mal à nous restabiliser dans cette reconquête. Le pack s’épuise et reste peu lancé sur le jeu. Les ballons + portés par les 3/4 font également du bien mais ne suffiront pas. Zoug reprend les rennes. Nouvel essai de ce 13 par débordement : 24/0. Les esprits s’échauffent dans nos rangs mais vite recentrés par notre capitaine. Il est reproché un manque d’agressivité dans les rucks sinon beaucoup de fautes de main - mea culpa…


Nouvelle pénalité 27-0. Réaction par ballon porté par JM toujours sur du jeu proche en poursuite pour Quentin 27-5 en milieu de terrain - transformation toutefois contrée.


Mi temps. On se trouve un petit coin de pénombre pour se remobiliser et en découdre.


Reprise 15:50


Récupération de la balle. Bonne première attitude au contact de Vlad mais il subsiste encore des pertes de ballons au sol où nous ne restons pas suffisamment longtemps sur nos appuis, sinon que le soutien peine à couvrir parce qu’en retard (ou épuisé). Effectivement, c'est le premier match de l'année où la chaleur se fait lourde et bien ressentir. On subit de nouveau ces premières minutes. Essai zougois 34-5. Légère domination de notre côté en début de reprise par des en-avant zougois sur le nouveau pied d’engagement. Mais nous reculons à plusieurs reprises en mêlée.


50e minute : Chris et FX en changement pour Mano et Tomas. Zoug renvoie en même temps du sang frais. Domination sur toutes les mêlées qui sont sifflées contre nous. Nouvelle pénalité passée zougoise. 37-5


Nous avons beaucoup de mal à sortir proprement un premier temps de jeu sereinement. JM redynamise du mieux qu’il pourra. On obtiendra un plaquage haut sur Mike sifflé. 2eme plaquage haut de Zoug sur Maxou en ballon main main JM - carton de l’arbitre pour calmer les ardeurs. De nouveau du jeu main-main tenté cette fois-ci avec Pasche qui se fera malheureusement coffrer debout et pénalisera notre jeu. Jeff ne manquera pas au passage d’essuyer ses crampons sur un des joueurs, scène observée méticuleusement par l’arbitre et qui fera sortir notre joueur coach. Il échangera avant de sortir quelques cordialités avec un des 3/4 zougois, qui ironiquement, finira lui aussi par sortir pour plaquage haut consécutif (13 contre 14 à ce moment précis).


Retour au jeu. Fautes de plongeoirs des deux côtés. Nous ne profiterons pas de leurs erreurs, une pénalité leur est de nouveau concédée… Une véritable piscine olympique. On franchit la barres des 40 points encaissés, et ce 13 qui réalisera un quasi sans faute au pied.


Plaquage trop haut donc de ce fameux 3/4 zougois, JF du bord du terrain n'a pas hésité à le charrier parce qu'ils n'ont pas voulu lui donner d'eau en sortant. Rameau sort brièvement sur saignement : nez légèrement ouvert ou paupière déchiquetée. Il pensera quand même à nous dire qu’il a rencard ce soir. Papy entrera pour cette dernière poignée de minutes pour tordre ce qu’il y aura à tordre à la place de JF. Les dernières minutes seront de domination zougoise qui se conclura par un essai transformé : 47-12. A l’engagement, Zug dégage directement en touche jugeant du peu d’intérêt de poursuivre. On a compris le message.


Fin de match.


Que retenir de ces longues 80 minutes… Comme à chaque fois, nos déplacements à Zug se font avec peu de réussite. Disons que c’est donnant donnant du match aller où ils étaient venus s’écraser à leur tour à la maison (41-0). La 2eme mi-temps aura été plus soignée que la 1ère, peut-être par le relâchement des suisses allemands… Nous cédons notre 1ère place due à notre match nul à l’aller contre Lucerne et au sans faute zougois. Ce duel au sommet de la LNC promet un 3ème match en finale de haute intensité où absolument rien n'est dessiné et tout reste à faire (les détails autour des choix sportifs et de l’effectif resteront à notre discrétion). Que ce match nous serve de grain à moudre pour les prochaines semaines. Il conviendra à chacun de corriger ce qu’il y a à corriger, d’adopter une attitude de gagnant (et de plaqueur) comme il a déjà été dit, d’affirmer une persistance sans failles aux entraînements pour continuer à bosser TOUS ENSEMBLE et se présenter avec les meilleures intentions possibles pour la finale.


161 vues