LNB 2017/2018 Alba 5-40 Fribourg (mi-temps : 0-19)

27.03.2018

Le soleil et les supporters étaient de retour pour cette deuxième sortie de notre équipe à domicile. Décimée par les blessures de Bijou (suspicion de fracture de je ne sais plus quoi autour de la clavicule), de Jaime et de Chico. Notre vaillant et inoxydable talonneur était pourtant sur le terrain avec un élégant casque protégeant ses points de suture. Du côté fribourgeois, une frêle soigneuse astiquait consciencieusement les nuques des cubiques piliers avant le coup d'envoi. Non contente d'aller récupérer des joueurs aux quatre coins de l'Europe pour constituer son équipe nationale, notre FSR avait déniché un arbitre néo-zélandais qui commença par tester un vieux ballon posé à mi-terrain sans doute pour se remémorer les règles du hors-jeu.

 

Dès le coup d'envoi notre équipe, peu impressionnée par le classement et les confrontations précédentes, s'installe dans le camp fribourgeois. Elle hérite d'une succession de pénalités à mi-terrain mais perd systématiquement de précieux ballons sur les touches qui suivent. Heureusement la ligne de trois-quarts des visiteurs avance en mode diesel et les plaquages de nos défenseurs sont efficaces.

 

À la 11e minute, une touche rapidement jouée par Pierrick, demi-de-mêlée et capitaine du jour, met le feu dans la défense de nos hôtes. Une pénalité jouée à la main amène notre pack dans l'en-but adverse mais, dans le doute, l'arbitre s'abstiendra de récompenser cette action pleine de volonté. La pression se poursuit en mêlée mais Artan, pilier longiligne, reste au sol en se plaignant de l'épaule.
Les ballons perdus en touche s'accumulent et la sortie de Seb Althaus, touché au genou, n'arrange rien à notre conquête en errance.

 

Complètement contre le cours du jeu, Fribourg ouvrira et aggravera le score : à la 16e minute un regroupement sur ses 22 mètres permet à un véloce Dzodzet de filer le long de la touche et de marquer un essai qui sera transformé : 0-7. N'était-il pas un peu hors-jeu sur ce regroupement ? Puis à la 22e minute, un ballon cafouillé permet au rapide arrière noir et blanc (... c'est la couleur de son maillot !) de filer entre les perches : 0-14. Gros coup sur le moral de notre équipe !

 

Remis dans le sens de la marche, les visiteurs dominent la partie et lancent des attaques à la main. À la 31e minute notre arrière, Fabio, contrera avec succès un trois contre un mais il y laissera des plumes en devant sortir, soutenu par Dr. Mova, promu neurologue, et par notre caissier.

 

La fin de la première mi-temps est tout à l'avantage des Fribourgeois et l'arbitre arrose notre formation d'une pluie de pénalités. À la 40e minute, l'incisif arrière visiteur aplatira un troisième essai qui ne sera pas transformé : 0-19. La montre du referee de l'hémisphère sud tournant sans doute à l'envers, le premier acte se terminera à la 48e minute après que notre pack eut lancé un dernier raid dans les 22 mètres adverses.

 

Dès la reprise, nos joueurs se rebiffent après avoir été harangués par Tom-Tom, Pierrick et Charles et ils s'installent dans le camp adverse. Le sort s'acharne contre nous puisqu'à la 6e minute un mauvais contrôle à hauteur de nos 40 mètres permet au demi-de-mêlée fribourgeois de s'emparer du ballon et de filer entre les poteaux : 0-26. Les visiteurs profitent à 100% de nos erreurs !

 

Les esprits s'échauffent et le flegme All-Black ramène le calme. À la 14e minute, notre ailier droit récupère le ballon et file vers la terre promise mais il sera rattrapé à dix mètres de la ligne. Cette action est assez symbolique du scénario de la partie marquée par notre inefficacité au moment de marquer. À la 16e minute, pour une raison connue de l'arbitre et de son confesseur, Tom-Tom écope d'un carton jaune qui l'éloignera huit minutes de ses coéquipiers.

 

Notre équipe résiste avec vaillance et tient bon en mêlée. À la 26e minute, un départ de Charles, en numéro huit, permet à Pierrick, bien servi, de résister aux plaquages adverses et de marquer un essai en coin : 5-26.

 

Le score sera aggravé par les visiteurs à la 35e et à la 44e minute. Sur un joli coup de pied de déplacement de l'ouvreur pour son ailier droit, un relais bien négocié portera la marque à 5-33. Enfin, un essai complètement en coin, joliment converti par l'ouvreur scellera le score final : 5-40.

 

Défaite rageante et score qui ne reflète pas la physionomie de la partie. Notre équipe est vaillante et distille un jeu très collectif avec les moyens dont elle dispose. L'infirmerie affiche bientôt complet et il faut souhaiter prompt rétablissement aux nombreux blessés pour affronter les prochaines échéances

 

Please reload

Recherche
Please reload

Dernières actus
Please reload

PHYSIO 7.png
logo ville de lausanne- 2019.png

Copyright : © ALBALADEJO RUGBY CLUB LAUSANNE - Création : PurLog-Consulting/2017 - Contact : purlog-consulting@bluewin.ch