Albaladejo Rugby Club Lausanne - RC Solothurn : 43-29 (mi-temps : 23-12)

01.09.2018

On dirait un score de basket féminin mais il s'agit bien du résultat du premier match de notre équipe, en LNC pour cette nouvelle saison.

 

Bise et temps gris n'avaient pas découragé une jolie brochette de spectateurs (-trices, car on se doit d'être inclusif) parmi lesquels plusieurs anciens : José, Pascal (sans e) Perrone, Olivier et des émigrés de retour, Bertrand l'Inca et Jean-Luc le Valentinois. La partie administrative de la rencontre était supervisée par le Don Corleone des licences de notre chère FSR.

 

Comme de coutume notre équipe incomplète (normal, on est en septembre et il y a des étudiants...) retourne au vestiaire cinq minutes avant le coup d'envoi, histoire sans doute d'agacer l'arbitre !

 

Dès l'entame nos joueurs affichent de belles intentions offensives et s'installent sur Soleure. A la 5e minute une belle percée de Pierrick, Morgan Parra du jour, bien suivie par Quentin permet à notre ouvreur d'aplatir un premier essai en coin : 5-0.

No hands déclare l'arbitre peu sûr de son solothurnertütsch et notre équipe subit une succession de pénalités. Le buteur soleurois manquera de peu les perches à la 11e minute.

 

Après un essai refusé à Tim notre formation hérite d'une mêlée sur les cinq mètres des visiteurs. Le ballon magistralement talonné par Tom-Tom, Bismarck Du Plessis de Chavannes, est rapidement joué en attaque classique et échoit à Quentin qui aplatit un deuxième essai qu'il transformera; on est à la 19e minute et c'est déjà 12-0.

Trois minutes plus tard, une pénalité obtenue à la suite d'un hors-jeu dans un regroupement proche de la ligne adverse est rapidement jouée et Tim marque un essai  qui sera transformé et qui fait mal aux gars de Soleure qui s'évertuaient pourtant à multiplier les passes autour des regroupements; l'addition se monte à 19-0.

Tôt dans la partie, le tournant du match (comme on dit à la télé) interviendra à la 31e minute lorsqu'une belle combinaison dans la défense permettra à Quentin (...encore lui !) de marquer puis de transformer un quatrièmes essai : 26-0. Et comme le dira Xavier, notre Président, mieux vaut engranger un maximum de points rapidement vu notre infériorité numérique et la véloce jeunesse des visiteurs. Le scénario de fin de première mi-temps lui donnera raison puisque deux exploits personnels du no 13 soleurois, exploitant des ballons égarés ou perdus, à la 34e et à la 44e minute permirent à nos hôtes de revenir à 26-12.

 

A la pause la confiance commençait à changer de camp d'autant que Seb, virilement plaqué dès le début de la rencontre avait dû quitter ses équipiers pour l'hôpital. On espère qu'il va mieux et qu'on le reverra vite.

 

Dès la reprise nos vaillants joueurs jettent toutes leurs forces dans la bataille et même Pierre-Alban court de touche en mêlée. Après un nouvel essai refusé à Bijou à la suite d'une succession de ballons portés l'arbitre accordera la marque d'un cinquième essai à notre géomètre : 31-12, à la 5e minute.

 

La partie se stabilise à mi-terrain mais le vent et quelques maladresses empêchent, de part et d'autre, d'amorcer les envolées souhaitées. A la 11e minute nos blancs ( il parait que nos tuniques habituelles fermentent depuis juin dernier dans le coffre de voiture de l'ami Jeff qui en a perdu la clé...) remettent les pendules à l'heure sur une percée de Tim en position d'ailier. Arrêté à cinq mètres de la ligne notre arrière libère le ballon pour Anil qui marquera en coin : 36-12. On respire mieux du côté du public !

 

Les soleurois se rebiffent et, sur une mauvaise inspiration de notre Gonzalo Quesada de l'ouest lausannois le très rapide no 13 héritera du ballon et filera dans l'angle gauche de notre en-but : 36-17. Laurent Gasser fait alors son entrée muni de l'onction du pape des licences; ça s'appelle du coaching fédéral.

 

A la 27e minute, alors que les visiteurs persistent à se faire des passes dans leurs vingt-deux mètres notre équipe hérite d'une mêlée bien négociée par Pierrick qui sert l'inévitable Quentin, lancé comme un frelon, qui filera entre les perches  Pour un essai à nouveau transformé : 43-17.

 

Les dix dernières minutes sont émaillées de charges volontaires de l'omniprésent Pierrick et de plaquages efficaces de nos trois-quarts tandis que les soleurois font enfin entrer quelques jolis bébés. La largeur du banc (ou plutôt sa longueur) soleurois et l'épuisement de nos vaillants joueurs permettront à nos hôtes de marquer deux essais, à la 36e et à la 38e minute, par leur massif et rapide no 6 et par leur inévitable no 13. Score final, on le répète : 43-29.

 

Belle victoire, pleine courage et de panache, pour notre équipe et superbe récompense pour Chico dont c'était, parait-il, le dernier match. Et comme le dira notre coach, ça faisait longtemps qu'on l'attendait celle-là !!!

 

 Plus de photos sur le facebook du club, ici.

Crédit photos: Pauline

 

Please reload

Recherche
Please reload

Dernières actus
Please reload

PHYSIO 7.png
logo ville de lausanne- 2019.png

Copyright : © ALBALADEJO RUGBY CLUB LAUSANNE - Création : PurLog-Consulting/2017 - Contact : purlog-consulting@bluewin.ch