RC ZUG - Albaladejo Rugby Club Lausanne 65 - 10 (mi-temps 24 - 3)

13.04.2019

 

Difficile d'évoquer le réchauffement climatique en cette froide matinée d'avril durant laquelle nos Alba Boys se rendirent à Zoug pour disputer la revanche du match épique disputé 15 jours plus tôt à Chavannes (et qui vit nos petits rouges triompher non sans courage d'un petit point, on ne se lassera jamais de le rappeler). Connaissant bien nos homologues évadés fiscaux, on s'attendait à un match engagé et joué à couteaux tirés tant le sentiment de revanche devait animer nos adversaires du jour. Ce qui s'avérera effectivement le cas. C'est alors que notre black&red army quitta le centre sportif de Chavannes, avec un effectif du jour réduit au strict minimum avec seulement 2 joueurs sur le banc. On notera le retour dans l'effectif de Tarisme au talon et la titularisation à la mêlée de notre joueur-entraîneur Tomtom.

L'épaisseur du brouillard à notre arrivée n'aura d'égal que le volume de la musique de mauvais goût que nos hôtes du jour auront choisi de diffuser à fond dans leur vestiaire en guise de préparation mentale. Nos joueurs (re)découvrent le terrain synthétique de Zoug, se remémorant leurs croûtes de la saison dernière, et s'apprêtent à entrer dans le match pour une rencontre qui ne pourra se gagner qu'en étant sérieux et concentrés.

 

Malheureusement, dès le coup d'envoi tapé par les zougois, un ballon cafouillé donne à nos hôtes une mêlée dans nos 22. Très dominateurs dans l'exercice, ces derniers ressortent la balle et, suite à une succession de jeu au ras, franchissent la terre promise dès les premières minutes de jeu : 7-0 après une transformation facile plein axe. On se dit que l'après midi va être longue, d'autant plus que sur l'engagement, les blanc et bleus récupèrent une pénaltouche qui nous renvoie un peu devant nos 22. Heureusement, les lapins rouge et noir récupèrent un ballon dans leurs 22 et arrivent à se dégager, retardant temporairement une addition plus lourde au score. Pour l'instant.

 

Sur les actions qui suivent, on assiste à une tentative d'interception d'Anil qui anticipe la passe grâce à sa lecture du jeu supersonique. Malheureusement, ses mains allant moins vite que ses yeux, il laisse échapper le ballon : mêlée pour Zoug. Suite à un cafouillage, nous récupérons la gonfle et suite à une percée côté gauche de Ben, Zoug se voit contraint de concéder une touche dans leur camp. On est clairement dans un temps fort!

 

Il est dommage que la touche lausannoise ne soit pas encore réglée car nous perdons de précieux ballons dans le camp adverse à plusieurs reprises. Pendant de longues minutes, les 2 équipes se rendent coup pour coup dans la zone 40-40. Jusqu'à ce premier fait de match (qui aurait mérité un canard) : une chandelle de Tomtom derrière un ruck qui a permis à l'Alba de gagner exactement 1,75m. D'aucuns disent que sans un vent favorable, nous aurions perdu du terrain. C'est vraiment pour chipoter car, comme à son habitude, depuis le début du match, Tomtom était au four et au moulin tel un Jean Marc Doussain avec moins de cassoulet : plaquages, contests, , il collait aux actions et se montrait généreux dans l'effort tel un 9ème avant. C'est alors que nous récupérons une pénalité plein axe qui permet de sortir le tee du sac et à Quentin de marquer les premiers points de l'Alba : 7-3.

 

Sur l'engagement qui suit, on se fait encore bêtement sanctionner, ce qui permet aux locaux de se remettre à un essai transformé d'avance : 10-3. La suite de la mi-temps se déroulera sur le même rythme : assez équilibré, quelques ballons perdus de part et d'autre et des touches encore imparfaites pour nos rouges et noirs qui résistent plus que bien, à l'image d'un Matthieu des grands jours. A noter la blessure de Tarik, sur lequel l'arbitre trébucha : notre vaillant talonneur du jour finira tant bien que mal la mi-temps sur un pied, précipitant l'échauffement de Chico.

 

Les zougois reprennent du poil de la bête et en cette fin de mi-temps parviennent à inscrire deux essais assez similaires sur des phases d'avants, plein axe : 24-3. Le match semble avoir tourné en l'avantage des hôtes du jour au moment de siffler la mi-temps, d'autant que notre vaillant demi de mêlée Tomtom est contraint de sortir après un gros choc, direction les urgences après avoir perdu connaissance.

 

Le match repartit sur la même tendance qu'il s'était arrêté, à savoir une domination zougoise notamment dans les rucks, d'autant plus que des erreurs défensives lausannoises leur ont permis d'alourdir la marque. Ca n'allait pas pour s'arranger : au fur et à mesure que le chrono tournait, le nombre de joueurs de l'Alba présents sur le terrain diminuait. C'est ainsi qu'on perdit coup sur coup Cisco (cheville), Anil (commotion) et Gass, finissant courageusement et tant bien que mal le match à 12, évitant pour l'instant le forfait numérique malgré les blessures de nos papys PA et Steph qui font mieux que de la résistance. Parlant de Steph, ce dernier réussit même l'exploit de marquer le seul essai lausannois de l'après-midi, en bout de ligne. Chapeau.

 

La journée se finit à l'hôpital cantonal de Zoug où toute l'équipe alla récupérer son coach avant de reprendre la route pour Lausanne. Un homme-canard avec un chapeau de cow-boy aurait été aperçu, errant dans les couloirs de l'établissement avant de se faire dégager car il voulait s'allumer un cigare.

Le score final de 65-10 est sans appel avec un contexte compliqué pour nos rouges et noirs et un match appliqué des locaux, nous avons encore pas mal de points à travailler avant de pouvoir prétendre jouer le haut du classement en LNC.

 

Please reload

Recherche
Please reload

Dernières actus
Please reload

PHYSIO 7.png
logo ville de lausanne- 2019.png

Copyright : © ALBALADEJO RUGBY CLUB LAUSANNE - Création : PurLog-Consulting/2017 - Contact : purlog-consulting@bluewin.ch