top of page

ALBALADEJO RC LAUSANNE - RC WINTERTHUR : 46-12 (mi-temps : 22-5)

Pour cette dernière journée de l'année à Chavannes notre comité avait fait les choses en grand, même si le premier des trois matchs prévus, entre les secondes garnitures des deux équipes, s'est soldé par une victoire par forfait de nos réservistes; le coup d'envoi à 11h ayant sans doute rebuté quelques seconds couteaux zurichois. Stand de raclette et de vin chaud, tout était prévu pour réchauffer les nombreux spectateurs quelque peu transis par l'automne et la grisaille finalement de retour. Notre co-présidente et excellente demi d'ouverture, Marion, se faisait comme d'habitude un devoir de venir saluer quelques représentants des Briscars réunis sous le tableau d'affichage.

Alors que les All Blacks de Winterthour s'échauffaient en pratiquant du rugby au toucher notre formation s'activait avec ferveur entre répétition de combinaisons et démolition de sacs de plaquages.



La partie débute avec des visiteurs offensifs  qui s'installent résolument dans notre moitié de terrain. A la 5e minute c'est la première mêlée, toujours attendue avec appréhension, exercice dans lequel notre pack affiche d'emblée sa supériorité. Première incursion dans les 22 mètres adverses à la 8e minute, grâce à une pénalité, mais la touche est cafouillée et perdue.

Sur un ballon récupéré Geoffrey reprend au pied mais échoue dans son exercice de funambule, à la 13e minute.


Un peu contre le cours du jeu notre équipe ouvrira la marque suite à une pénaltouche et à une ouverture suivie d'une remise de notre demi de mêlée à notre ailier, Hugo, qui aplatira un essai en coin, quîl ne parviendra pas à transformer : 5-0.

Notre équipe se nourrit de contre-offensives alors que les visiteurs tentent de proposer un jeu structuré.


A la 26e minute, nos avants toujours dominateurs renversent leurs opposants et, sur la poussée collective, c'est Jeff, tel Peato Mauvaka, qui aplatit un essai opportuniste sous les poteaux, qui sera converti par notre ailier-buteur : 12-0.

La marque se creuse trois minutes plus tard, lorsque sur une mêlée à mi-terrain, le ballon gagné permettra à nos fringants trois-quarts de lancer une attaque classique; Geoffrey, en bout de ligne, parviendra à s'échapper et à marquer un nouvel essai. Transformation sur la transversale : 17-0.


Ne lâchant rien les noirs de Winterthour reviennent dans nos 22 mètres et bénéficient d'une succession de pénalités, ce qui leur permettra de marquer un essai sur une petite ouverture : 17-5.

Notre équipe tenant à garder son avantage au chaud remet la pression. A la 40e minute, sur une pénaltouche nos avants constitueront un maul qui s'écroulera dans l'en-but adverse pour un essai collectif qui ne sera pas transformé : 22-5.


Le second acte débute comme le premier avec des Zurichois à l'offensive et qui s'installent dans nos 22 mètres. A la 5e minute leur pilonnage de notre ligne de but leur permet de marquer un deuxième essai qui sera transformé par leur ouvreur au gabarit de deuxième ligne : 22-12.

La partie s'équilibre et Winterthour, comme de vrais britannico-zurichois qu'ils sont, commencent à reprendre espoir de revenir au score. 

A la 15e minute, sur un renvoi aux 22 mètres, notre ouvreur Ismaël feinte et ouvre grand côté pour transmettre le ballon à Geoffrey, intercalé, qui transmettra à Jacky pour un magnifique essai de 70 mètres qui ne sera pas transformé : 27-12.

Le coaching  permet à notre formation de maintenir le rythme et à enclencher la vitesse supérieure.


A la 32e minute, sur une nouvelle pénaltouche et un regroupement gagnant c'est une belle ouverture qui verra le ballon échoir à notre centre, PLJJ Taris, pour un essai côté fermé, qui ne sera pas converti : 32-12.

A la 38e minute, sur une superbe combinaison animée par notre demi de mêlée Matthis et Jacky ce sera un nouvel essai, dont l'auteur ne pourra pas être cité puisque votre rédacteur était occupé à choisir l'un des stylos proposés par Juliette, le sien étant tombé en panne. Transformation réussie : 39-12.


Pour couronner le festival offensif de fin de partie ce sera au tour de Mervin de récupérer chanceusement le ballon le long de la touche pour filer entre les perches et marquer un dernier essai qui sera transformé : 46-12.

Comme le relèvera Tom-Tom l'objectif de mi-saison est atteint pour notre équipe et en plus avec la manière.


Bravo à tous nos joueurs pour cette prestation convaincante et à l'équipe en charge de la partie gastronomico-récréative.

125 vues

Comments


bottom of page