Albaladejo Rugby Club Lausanne RC/ZUG (41-0)

3ème match de la saison pour les Albaboys ce samedi 16 octobre 2021 contre l’orge zougois


Nous démarrions cette journée en équipe au restaurant Da Carlos, notre nouveau sp


onsor. L’équipe était assez calme, concentrée et dont l’état d’esprit se devait être plus encourageant et solidaire qu’à Lucerne.

Annoncement d’un remplacement de dernière minute : le retour de l'ancien président de l’Alba et C.E.O de la F.S.R nous fait l'honneur de venir nous aider à la suite d’un empêchement de dernière minute d’un joueur.

Rendez-vous donné à 14h00 pétantes sur le terrain, en tenue, prêts, concernés, concentrés. Passes, courses, élévation du cardio et trêve de plaisanteries. Retour aux vestiaires, Poupou lance son discours édifiant dans les douches pour bien chauffer les nerfs de tout le monde et les intentions. Quelques citations sympas :

- « On part à la guerre d’abord, on fait notre jeu ensuite » - dixit Matthis.

- « Dans la vie, il y a des veaux et des bouchers. Vous voulez être des veaux ???? Aujourd’hui, on veut du sang, on veut des tripes ! » - dixit Poupou

-


« C’est pour des matchs comme ça que je veux jouer avec vous les gars » - dixit Capitaine

Après s’être rentré dans le bocal ludiquement, place à la remise des maillots par notre Saint Fred – l’honneur pour le club est de mise. On n’avait plus aucune excuse pour passer à travers, tous, les couilles pendues et les dents bien affûtées sur le terrain. Nous partons sur le terrain en découdre remontés comme des pendules après deux années consécutives défaits contre Zoug.


DEBUT DU MATCH

ACTE 1 : Pieds et poings magiques

Début de match intense. Coup d’envoi reçu, leurs plaquages se font mous et nous vifs et percutants.

Les percées de Charles font mal, les pecs de Mat aussi, les toussements vomitifs de Rameau nous montrent que le stress est palpable. Les avants effectuent un travail extraordinaire en cette première mi-temps. Le coach-joueur Jeff, aka la toupille, impressionne comme à son habitude. Certes, les arrières ne sont pas mis en avant pendant cette première période mais ce n’est que partie remise, ils n’avaient pas tout à fait enlevé les moufles pour tenir un ballon.

Et d’un coup, échauffourées dans le camp zougois. L’arbitre sortira 2 cartons jaunes, un pour chaque équipe dont un pour Chris, satisfait d’avoir avancé et dominé cet échange. Les zougois ont perdu sur ce terrain de jeu. Ils ont donc cherché à compenser ailleurs. Bien sûr, comme nous nous y attendions et à leur grande habitude, ils essaient à plusieurs reprises de nous sortir de notre match par des insultes et des coups. Il n’en est rien, on reste impassibles parce qu’on était tous convaincus qu’on les dominait sur le jeu et qu’il fallait rester concentré. L’équipe pousse à la faute, on sent la peur des zougois, plusieurs pénalités en notre faveur qui nous mettent à l’abri d’un essai en première mi-temps.

En comparaison à Lucerne, on décide de prendre les points autant que possible en début de match. Par 3 fois, Quentin finit par botter entre les poteaux après avoir mal dormi pendant une semaine à cause de sa dernière pénalité manquée à Lucerne. Merci La Crème pour ce beau ratio aujourd’hui.

ACTE 2 : EN AVANT L’ALBA !

Les supporters sont de plus en plus nombreux devant le beau jeu que montre l’Alba. L’équipe féminine vient d’arriver pour supporter les boys malgré leur défaite de la journée. C’est avant tout une famille ce club, tous présents dans les bons comme dans les mauvais moments.

Jaime, le coach/joueur/arbitre de touche, lance à l’échauffement les remplaçants, la foule scandait déjà la rentrée de « Patoche ». Démarrage de la seconde mi-temps, on recharge nos intentions car on savait que Zoug ferait de même. Dès la reprise, notre capitaine nous montre qu’il ne sait pas planter que des ollas mais aussi des essais.

Transformation réussie du botteur : 16-0. On prend l’ascendant. Mi-temps. A la 50-60ème minute, la rentrée de plusieurs joueurs vont nous permettre d’enfoncer encore plus notre bête noire.


ACTE 3 : Rouleau compresseur en rouge et noir !

Zoug pousse pendant ces 10 premières minutes de plus en plus fort devant notre en-but mais l’Alba ne rompt pas, tient bon et repousse l’adversaire du jour. Zoug craque. Certains diront qu’il y a eu un impact player à ce moment-là, je préfère parler d’équipe unie et solidaire.

Jeff se montre généreux et laisse sa place pour le grand retour de Big Leo, quel coach !

Thomas Piscoboy sort pour laisser notre nouveau talonneur Matt Pasche, notre actuel talonneur blessé sentant perdre sa place cria tout le match pour qu’on ne l'oublie pas. Remplacement également du jeune Thomas (dont je reparlerais plus tard - trop de Thomas dans cette équipe bordel !) pour Charles.

Deux arrières sortent : Tim qui nous a rattrapé tous les ballons du match aujourd’hui et Hamza par ses pénétrations (sans protection) dans les lignes zougoises font entrer le coach Jaime et le nouveau Gauthier (14 et 15).

F-X, qui éclipsera vite le nom de Patoche par ses prises de balles lancé comme un camion, rentrera à la place de Chris.

Et Kev (moi) pour le vaillant Mano.

Essai de Mervin, dent-esque dans ce match ! Transformé par le pied d’or, 24-0 pour l’Alba. Et que pouvons-nous dire de ce rouleau compresseur qu’est l’Alba ? Gauthier pour sa première y va de son essai, félicitations et bienvenue au club ! 29-0 pour le plus grand club de Lausanne.

J-M a rangé les moufles et nous plante son nouvel essai. 34-0. Son discours est plus encourageant et commence à porter ses fruits sur nos ¾.

Que dire du nouvel essai de Mervin en dernière minute ? On dirait qu’il avait une dent contre eux ce jour-là. Puis pour finir en beauté, Quentin le transforme raz la ligne de touche gauche.

Fin du match : 41-0. Domination totale. Explosion de joie à Chavannes après ce match remporté avec le cœur et les tripes. Mais ne perdons pas de vue notre objectif, il s’agissait là d’une pâle équipe de Zoug en déplacement. Ils restent nos prétendants directs dans le championnat.

Merci à tous les supporters d’être venus nombreux, l’arbitre et à l’équipe de Zoug.



ACTE 4 : 3ème mi-temps !

Nous nous retrouvions à la buvette après une bonne douche chantante pour la 3ème mi-temps. Défaite à la descente de bière. L’entraînement est de mise pour cet exercice que nous perdons trop régulièrement, c’est pas sérieux !

Convoqués au Bulldog, le bar sponsor du club, tout le club sera à la fête pour cette victoire très importante pour le reste de la saison. N’oublions pas notre F-X qui tente de lancer plusieurs chants au comptoir mais qui devrait plutôt s’en aller prendre des cours auprès de notre spécialiste Bijou, tristement malade aujourd’hui.

Le reste des événements semble un peu flou après plusieurs shots mais la cohésion d’équipe est là. J’allais oublier le jeune Thomas qui a héroïquement aplatit un essai dans le Buzz plus tard dans la soirée d’après les comptes-rendus matinaux du lendemain.

Rdv le dimanche 24 octobre pour notre prochain match à Soleure.

Kevin


https://drive.google.com/drive/u/1/folders/1MDVJN35qmY6JKCcKPR-NQbkwnf8nppKd









121 vues