top of page

ALBA - ZURICH : 52-7 (mi-temps 21-0)

En cette belle journée ensoleillée du 7 octobre, les filles recevaient à domicile les Zurichoises. Beaucoup de monde s’est déplacé pour cette journée haute en couleur. Ou d’ailleurs cette fois, les filles joueront bien en rouge (incroyable mais vrai!)

C’est avec une feuille de match pleine que les filles débutent la rencontre. Les 5 premières minutes, ça joue beaucoup dans nos 40. Les zurichoises défendent bien, nous mettent à la faute et on a de la peine à passer de l’autre côté. Mais les ladies finissent par dégager au pied pour sortir un peu de cette zone dangereuse. Mêlée à 30, faute bleue, récupération rouge et ça s’enchaîne comme ça jusqu’à la dixième malgré quelques jolies percées des arrières. S’en suit enfin un beau mouvement de jeu des arrières et c’est sur une croisée que notre deuxième centre (Kim, 13, serial killer) s’en va traverser le terrain pour aplatir. Le score est ouvert, même transformé sur un superbe poteau rentrant qui émeut le public 7-0.





Coup d’envoi, les rouges se réveillent après ces 10 minutes un peu calme. Emma (4) et Niki (8, j’ai faim c’est mon dernier match avec les filles) portent le ballon superbement bien. Les mêlées défensives sont destructives. Et les avants sont enfin réconfortés par leurs efforts. Mêlée gagnée à la 17ème. Touche dans les 22, Anne (12) ramène toute La Défense sur elle pour laisser un champ libre à juju (14, la ligne de touche c’est ma meilleure amie) qui marque son essai en faisant l’effort d’aller jusqu’à sous les poteaux. Transforme. 14-0.

Bon là ensuite se passent 20minutes très serrées. Les rouges font des très belles percées à l’image de Julie (5) qui remonte le terrain mais sont stoppées par les zurichoises qui ont à cœur de revenir au score. On est sur une possession rouge mais sans concrétisation. Les arrières font de beaux mouvements mais qui manquent de réalisme à la fin. Après avoir campé 5 minutes dans leur 22 (bravo les zurichoises pour La Défense), une waterbreak, encore 10 minutes de relâchement, c’est finalement Niki (8, j’ai toujours voulu être une arrière), qui délivre les rouge et aplatit sous les poteaux. Transforme. 21-0


Mi-temps. Andrew demande aux filles plus de réalisme et de ne pas se laisser endormir par le jeu des zurichoises.

Le retour sur le terrain est flagrant de changement. C’est un festival d’essais qui nous attend. Si les 10 premières minutes permettent au filles de se remettre dedans, Niki (8, c’est cool de courir un peu) décide que les avants aussi peuvent galoper et remonte 20metres.


Mais bon, comme elle voulait partager ce bonheur avec ses copines, elle décide de faire à 5m la passe à une zurichoise. Ça lui vaudra la banane d’amour pour son dernier match avec les alba ladies ! Allez, pour se faire pardonner elle y retourne 5min plus tard, et cette fois elle garde bien égoïstement le ballon pour aplatir sous les poteaux. Transforme. 28-0.

Les arrières, en ayant un peu marre que les stars du match soient les avants, décident de se réveiller. Sushi fait une rentrée fracassante, traverse la ligne pour que l’action soit derrière conclue par juju sur un nouveau temps de jeu. Non transformée. 33-0.

Plus le temps de respirer, Momo (11) rempile. Transforme. 40-0.

Puis c’est autour de Kim possible (13) qui après une superbe interception file tout droit vers la ligne d’essai. Transforme.


Le festival continue est en moins de 5 minutes, Sushi aplatit également. 52-0.

Il est temps de faire rentrer un peu près toutes les remplaçantes afin de leur offrir du beau temps de jeu. On notera la première rentrée sur un terrain de Rugby de Bruna ! On retourne sur un jeu assez équilibré mais La Défense rouge est en place. Elle ne concédera qu’un petit essai en toute fin de match aux Zurichoises qui ne repartiront pas bredouille de cette confrontation.


Le sifflet sonne, 52-7. Bonus offensif en poche, les filles sont ravies, le public aussi. Place aux garçons qui gagneront aussi leur match.

Désormais il est temps de préparer le futur match contre leur rivale lemanique. Rendre vous le 28 octobre à Nyon! Et surtout bon vent à notre vice capitaine, qui s’en va rejoindre les blonds aux Pays Bas!

47 vues

Comments


bottom of page